24/03/2013

Londres 2

La version précédente le cette aquarelle de Londres me dérangeait pour plusieurs raisons : avant tout, l'harmonie des couleurs ne me paraissait pas au point. Ensuite, le point focal n'était pas suffisamment identifiable. Finalement, un excès de travail à l'aquarelle sèche me semblait détruire la base mouillée.

J'ai donc remis l'ouvrage sur le métier : j'ai commencé par tenter de dégrader d'avantage le building lors du lavis primaire afin que la base soit plus foncée. Puisque le jaune des 'bureaux allumés' me paraissait trop froid, je l'ai remplacé par un orange (complémentaire du bleu qui domine ici). J'ai également pris le parti de donner à la voiture en avant plan une teinte orangée aussi. Comme la seconde voiture fait partie de mon point focal, j'ai choisi pour elle un bleu de cobalt (un bleu vraiment bleu) et j'ai également décidé de la détailler. En contrepartie, la zone entre les deux voitures devait être entièrement travaillée dans le mouillé lors de la pose du lavis secondaire. Pour la troisième voiture, un bleu verdâtre me paraissait idéal.

Concernant les fenêtres du building principal, j'ai beaucoup hésité. Je n'étais pas certain que le traitement à l'aquarelle sèche était la meilleure option. Ayant décidé de les traiter wet-on-wet, j'ai finalement oublié de le faire et n'ai eu d'autre choix que de les refaire en 'dry-on-dry'. J'ai toutefois essayé de les peindre plus subtilement que la première fois.

Pour la voiture à l'avant plan, il n'était pas question de la détailler sous peine de concurrencer mon point focal. Sans l'avoir prévu au départ, je me suis laisser aller à exploiter une coulée. Malheureusement cette opération a mené certains pigments à se déposer de manière trop forte. J'ai donc du atténué cette zone au blanc de chine.

Bizarrement, la photo de l'aquarelle est moins orangée que l'original....

egh, london, watercolor, peinture, art, aquarelle

16/12/2012

Sainte Cécile II

Format plus grand pour cette seconde aquarelle consacrée à la fête de la musique...

Pour celle-ci, je me suis radicalement éloigné du schéma de couleurs du modèle pour jouer une partition assez simple : couleurs chaudes à gauche ; couleurs froides à droite en donnant le rôle au visage de faire la passerelle entre les deux. Pour l'instrument, j'ai tenté de laisser au maximum travailler l'aquarelle elle-même en essayant de tirer parti des coulées. A gauche en bas, c'est principalement un travail aux coups de pinceaux secs qui a été privilégié : ce travail a été rendu difficile par la qualité du papier ; je termine le stock et ensuite je n'utiliserai plus que du papier Arches.

 egh,aquarelle,dottignies,musique,watercolor,wet-on-wet

10/12/2012

Manchester 2

Seconde aquarelle représentant l'autoroute de Manchester le jour où le ciel avait décidé d'être flamboyant. Pour les puristes, remarquons qu'il est important que le lavis primaire recouvre l'ensemble de la feuille de papier car, le lavis secondaire étant lui aussi transparent, celui-ci risque de ne pas être homogène ; cette erreur est visible sur la droite du tableau.

egh, watercolor, aquarelle, manchester, peinture

25/11/2012

Le bar de l'aéroport

Retour à un papier Arches et un format plus grand pour ce bar. J'aime le contraste avec le sujet précédent... Dans l'ensemble, j'aurais aimé pour cette aquarelle un peu plus de risque, d'"accidents", de Rock-n-roll quoi !

egh, manchester, airport, watercolor, aquarelle

 

28/05/2011

Vieille bicoque



Je tiens à adresser mes plus vifs remerciements à deux personnes : l'agent de l'urbanisme qui a permis que cette vieille bicoque (ou atelier ou quoique ce soit) n'ait pas été rasée et remplacée par un bâtiment bien neuf propre, sans âme et à la personne qui a eu l'idée d'intégrer un appareil photo au GSM.

Ce mur m'a tapé dans l'oeil directement comme étant le sujet 'parfait pour l'aquarelle'. Des ombres, des textures, de la variété : le nirvana de l'aquarelliste je vous dis...

Côté technique, toujours un dessin sommaire au crayon suivi pour la première fois par la pose de liquide de masquage (je le jure, c'est la première fois que je l'utilise). Ensuite application d'une couche d'eau claire sur l'ensemble de la feuille et travail des parties floues... Après, travail de certaines zones au pinceau large (3cm) et finitions au niveau des parties nettes. En fin de séance, j'ai repigmenté la gauche afin de faire ressortir la végétation présumée et suis revenu placer certaines tâches de sienne brûlée sur la dite végétation. J'ai terminé par la pose d'un bleu 'dangereux' (je n'ai jamais connu les noms de couleurs) à 2 endroits stratégiques et ai retravaillé le mur au pinceau large ainsi qu'au niveau du détail de certaines briques.

A observer en écoutant :


 egh,aquarelle,watercolor,wet-on-wet

17:03 Écrit par EGH dans paysages | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : egh, aquarelle, watercolor, wet-on-wet |  Facebook |

25/09/2009

Le pont du Gard

Pour cette seconde aquarelle de mes vacances, je parlerais d'un bel essai. Malheureusement non transformé. Evidemment, à l'aquarelle, si tout n'est pas bon, rien n'est bon. C'est la dure règle de cette discipline de fou.

Mon objectif ici était de traiter l'ensemble du pont en flou, mouillé sur mouillé et de garder le reste sur papier sec. J'avoue que j'ai peut-être un peu visé la lune : en effet, le pont est percé de trous qui sont autant de zones où la couleur mouillée pouvait s'étaler dangereusement.

En fait, l'effet lui-même a plus ou moins réussi mais je n'ai pas su prendre en compte la propriété la plus embêtante à l'aquarelle : le fait que la couleur pâlit au séchage. Et le mouillé sur mouillé, on ne peut pas le retoucher. Résultat : le pont est là, il est flou, mais beaucoup trop pâle.

Je n'ai plus qu'à abandonner l'objectif initial et à retoucher le pont au sec. Ce ne sera jamais le 'top' que je visais mais bon... le nirvana : ce sera pour la prochaine fois. Pour ce qui est du reste, j'aime bien l'effet de la rivière (bien qu'il n'y avait là aucune difficulté) et le plan moyen gagnerait à être enrichi de zones de passage entre l'ombre et la lumière. Je posterai le résultat, promis !

gard

 

22:09 Écrit par EGH dans paysages | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : aquarelle, watercolor, egh, gard, wet-on-wet |  Facebook |

14/11/2008

Bellegem en automne ; resultat final

Voici le résultat final de ma dernière aquarelle qui représente une vue du bois de Bellegem paré de ses couleurs automnales. Ce tableau réalisé rapidement repose sur sur composition et des principes extrèmement simples ; il fut donc très relaxant à peindre...

bellegem